Smart Energies

Groupe

Métiers

Production d'énergie renouvelable

Smart Energies investit dans les énergies renouvelables. Le groupe développe, finance, construit et exploite des sites de production d’électricité en Europe et en Afrique, dans les filières suivantes :

SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE
HYDROÉLECTRICITÉ
BIOGAZ

A fin mai 2016, le groupe détient 80 sites en construction ou en exploitation pour une capacité totale de plus de 60 MW et une production annuelle de 90 GWh d’électricité verte, soit la consommation de 50 000 personnes.

Le groupe est devenu un véritable spécialiste du développement, du financement et de l’exploitation de centrales de taille intermédiaire (taille moyenne de l’ordre de 750 kW, avec un plancher par site à 100 kW), segment délaissé par de nombreux investisseurs.

Le portefeuille de Smart Energies est en très forte croissance, en Europe et désormais en Afrique. Smart Energies prévoit d’investir, seul ou en co-investissement, 50 millions d’euros en fonds propres dans de nouveaux projets sur la période 2016-2018, après avoir investi 30 millions d’euros de fonds propres sur la période 2014 - 2016.

  • Alpes Energies
  • Apremont
  • Cestas Constantin14 Constantin15
  • Ecuries De Lansargues
  • Erable Commune De Losse
  • Evergrid
  • Loubiere
  • Septemes
  • Solarmed1
  • Stahlbrode
  • Sunmed2
  • Sunmed3

Production d'hydrogène

A côté des projets d’énergie renouvelable, le groupe peut aussi investir dans des technologies innovantes qui feront les projets de demain. Ainsi, dans la production d’hydrogène, le groupe a développé via sa filiale CETH2 une technologie d’électrolyse PEM très prometteuse permettant de produire de l’hydrogène H2 à partir d’eau et d’électricité par membrane à échange de protons. En 2014, Smart Energies a fait entrer Areva et l’ADEME au capital de CETH2, qui est devenue Areva H2Gen, détenue à parité par ses 3 actionnaires qui lui apportent leurs moyens financiers et industriels.

Production Hydrogene 01
Production Hydrogene 02
Production Hydrogene 03
Visuel

Areva H2Gen développe, fabrique et commercialise des électrolyseurs de technologie PEM, technologie la plus prometteuse à ce jour en termes de sécurité, de perspective de baisse de coût et d’adaptation aux variations de puissance.

Les électrolyseurs Areva H2Gen sont idéalement positionnés pour répondre aux besoins croissants de stockage des énergies renouvelables et de mobilité propre, en adressant les marchés suivants :

H2 Industrie : pour couvrir les besoins en hydrogène de clients industriels pour des usages spécifiques (par exemple refroidissement d’alternateurs dans des centrales électriques).

H2 Mobilité : le nombre de véhicules fonctionnant avec des piles à combustibles est en forte croissance, ce qui entraine le développement d’un réseau de stations-services fournissant de l’hydrogène, dont au moins un tiers sont équipées d’électrolyseurs qui peuvent eux-mêmes être alimentés par des sites de production d’énergies renouvelables décentralisées. Les véhicules avec des piles à combustible offrent ainsi une mobilité totalement décarbonée avec l’avantage d’avoir une autonomie importante (> 600 km) et de pouvoir faire le plein d’hydrogène en quelques minutes.

H2 Energies Renouvelables : du fait de l’intermittence du solaire et de l’éolien, la question du stockage des énergie renouvelables devient un enjeu majeur ; l’électrolyseur permet de transformer l’énergie éolienne ou solaire excédentaire en hydrogène stockable. Cet hydrogène peut être re-transformé en électricité (pile à combustible), injecté dans le réseau de gaz naturel et fournir de l’énergie thermique (Power-to-Gas), ou bien être combiné à du CO2 pour constituer du méthane « vert » renouvelable (méthanation).

Le carnet de commande d’Areva H2Gen a plus que triplé en un an, atteignant le niveau record de 10 millions d’euros à fin mai 2016.

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE

Le groupe investit également dans l’efficacité énergétique en finançant des projets pour les industriels ou les collectivités en tiers-investissement. Smart Energies a mis en service au premier semestre 2016 une première turbine ORC (Organic Rankine Cycle) qui récupère de la chaleur fatale pour produire de l’électricité sur un site de Veolia. Le groupe a de nombreux autres projets à l’étude.

Septemes

Acteur engagé dans la transition énergétique, Smart Energies développe, finance, construit et exploite des sites de production d’énergie renouvelable en Europe et en Afrique, utilisant les ressources solaires, hydrauliques et biogaz des territoires.

Smart Energies, Smarter Future